1ère édition du TOP : retour sur un événement business pas comme les autres

Avec 40 grandes entreprises et 350 PME/TPE participantes pour 800 entretiens en tête-à-tête, que retenir de la 1ère édition du Top ?

Le 10 février dernier, l’ambiance était particulièrement intense dans le hall du Palais Iéna, siège du Conseil économique, social et environnemental, à Paris.

Et pour cause, aux côtés de Jean-Paul Agon (L’Oréal), Sophie Boissard (Korian), Patrick Pouyanné (Total), Jean-Charles Decaux (JCDecaux), Pierre-André de Chalendar (Saint-Gobain), Antonio Belloni (LVMH), Christel Heydemann (Schneider Electric France), Alexandre Bompard (Carrefour) ou encore Sven Boinet (AccorHotels), vous pouviez trouver des dirigeantes et dirigeants de PME et ETI tout autant impliqués dans le développement de leurs entreprises, comme Thierry Bonnefoy (Leygatch), Aurélie Defrance (Iprad), Mi-Ryung Beilvert (Qiriness), Abdoul Bnamer (Iffen), Mickael Hadjadj (Business Table), Carine Rouvier (Europamiante), Luc Milbergue (Base), Léna Muscillo (Logic)… et tant d’autres !

Ce jour-là, ce sont 40 grandes entreprises et 350 PME et ETI qui se sont prouvées leur détermination commune à s’impliquer dans le développement de l’économie du pays. En parlant business, croissance, leviers de développement, et en se rencontrant entre décideurs, tout simplement, ils ont posé la première pierre d’un nouveau contrat relationnel entre entreprises.

Vous voulez revivre l’événement en images ? Consultez les photos du jour J

Des entreprises conquises à l’unanimité par le concept

7 minutes montre en main : la formule « speed dating » entre un/e dirigeant/e d’un grand groupe et un/e dirigeant/e d’une PME-ETI s’est avérée efficace, et particulièrement appréciée.

Pour les grandes entreprises, Le Top fut l’occasion de s’inspirer, de s’ouvrir à la nouveauté et surtout de mieux comprendre les enjeux d’entreprises plus petites.

 

Du côté des PME et ETI, l’opportunité de recevoir des conseils pour se développer en France ou à l’international, de présenter des solutions innovantes et agiles à leurs homologues étaient les principales raisons de leur déplacement. 86% des PME se sont déclarées satisfaites et 80% ont été recontactées par les grandes entreprises pour un suivi !

 

« Des dirigeants de grands groupes à l’écoute et disponibles »

Yahya El Iraki, CEO fondateur de My Seat

 

« Une initiative qui ne peut qu’être saluée, en faveur de l’industrie en France, entre grandes entreprises et ETI/PME »

Florence Pinatel, DG de Protex International

 

Plus d’une vingtaine de dirigeantes et dirigeants, PME-ETI et grandes entreprises confondues, ont raconté leur expérience, consultez leurs témoignages

Toute la diversité du territoire réunie dans une seule et même pièce

Avec 17 secteurs d’activités différents et des entreprises provenant des quatre coins de la France, la volonté de représentativité de la diversité du tissu économique français fut un réel succès. Une manière, pour l’Afep, de fédérer différents secteurs professionnels à la fois.

Graphique - Provenance PME-ETI du Top 2018

Provenance géographique des PME-ETI participantes

Taille des PME-ETI participantes

Une 2e édition qui s’annonce encore plus riche

Si cette 1ère édition a permis de confirmer qu’une telle rencontre était utile, nous souhaitons que la prochaine édition dépasse plus encore nos ambitions de départ.

Vos différents témoignages et réponses à l’enquête post-événement étaient unanimes : vous voulez encore plus de moments d’échanges, tels que des tables rondes ou des ateliers, ou encore un espace pour discuter en dehors de l’événement, bref, autant d’idées sur lesquelles nous travaillons pour Le Top n°2.

L’Afep et l’équipe du Top